Le verso des images

d'après une histoire de Louis Braille 

verso des images.png

crédit photo : Evgen Bavcar

Création automne 2022

En recherche de production, de résidence et de diffusion

Le chevalier aveugle

 

Louis Braille (1809-1852) est l’inventeur d’un système d’écriture tactile à points en relief à l’usage des personnes aveugles et malvoyantes.

 

Alors qu'il a trois ans, Louis Braille perd la vue en se blessant l’œil avec une alêne qui sert à percer le cuir - il emporte au fond de sa mémoire de lointaines images et une foule de sensations : un cheval, la lumière de l'été et son ombre sur le mur, le vent dans les feuilles, les mains de son père dans l'atelier de sellerie, la porte au fond du jardin, l'odeur du cuir, une flaque de pluie...

Louis Braille raconte la conquête de l'espace et du savoir, la vie d'un enfant qui veut lire et qui découvre qu'il n'existe pas de livres pour les aveugles. Louis Braille raconte la vie d'un enfant qui voulant lire, invente une écriture à partir de points en relief à l'usage des autres enfants non-voyants.

Louis Braille raconte l'histoire d'une obstination qui bute contre l'institution ; car Braille a inventé un langage qui laisse les enfants libres d'accéder seuls au savoir, mais aussi à la musique qui remplit la vie, dépasse et transcende le langage ; celle d'un enfant qui passe ses nuits à peaufiner son invention, à encoder livres et partitions, celle d'un adulte qui aurait pu être grand organiste... ; l'histoire d'un homme qui devient professeur pour les enfants non-voyants, puis tombe malade, les autres professeurs brûlent toutes les transcriptions dans la cour de l'école pendant son absence et interdisent aux enfants d'utiliser son alphabet.

C'est l'histoire d'une intuition lumineuse sauvée par les enfants, car les enfants non-voyants, comme tous les enfants, ne renoncent jamais à une liberté entrevue et bravent l'interdiction : le jour, ils vont à l'école, comme tous les autres enfants, la nuit ils transmettent aux nouveaux venus ce que l'Institut refuse de leur apprendre...

C'est l'histoire d'une résistance contre l'ordre établi et le monde suffisant des adultes, menée par ce petit chevalier aveugle.

 

Notre création s’appuie sur l'adaptation d'un texte pour enfant écrit par Margaret Davidson retraçant la vie de Louis Braille, auquel se mêleront des paroles récoltées auprès d'enfants, d'adolescents non-voyants sur leur perception du réel, les outils perceptifs singuliers que les aveugles développent pour sentir et voir le monde, lors d'entretiens réalisés par nous ou puisés dans la littérature existante.

 

Ce spectacle est aussi un dialogue que nous souhaitons ouvrir avec les non-voyants en amont de la création et autour des représentations, en initiant par exemple des rencontres entre enfants voyants et non-voyants.

 

Car le récit poignant de cette conquête héroïque questionne aussi chez nous, les voyants, des choses essentielles sur notre rapport au réel et sur notre façon de l'appréhender. Il nous révèle la richesse cachée de nos perceptions et leurs profondeurs de Champ

 

            

Distribution

Adaptation, écriture, scénographie, mise-en-scène : Pascale Nandillon & Frédéric Tétart

La narratrice : Sophie Pernette

Louis Braille : un comédien-musicien / en cours de distribution

Création Vidéo/peintures : Frédéric Tétart

Création sonore : Frédéric Tétart

Création lumière : Soraya Sanhaji

Assistanat à la mise-en-scène : Lucile Marais

 

Librement adapté du livre pour enfant de Margaret Davidson « Louis Braille, l’enfant de la nuit »

 

Production

Cie Atelier hors champ (Le Mans)

avec le soutien en co-production et en diffusion du Théâtre des Quinconces-L’espal Scène Nationale du Mans, de L’Estive, Scène Nationale de Foix.

 

Diffusion

Nina Lainville 

07 49 38 22 68

a.horschamp@gmail.com