LE BRUIT DU TEMPS

à partir du texte EST (Questions au temps qui passe) d'Eugène Savitzkaya

Création radiophonique automne 2021

tout public

Pour ce projet radiophonique, nous avons souhaité mettre en relation des enfants, des hommes, des femmes de générations et d'horizons différents avec le souhait de recueillir, par le biais d’ateliers d’écriture et d'enregistrements radiophoniques, un point de vue sur le monde, un portrait multiple de l’époque que nous traversons, constitué par la singularité de chaque voix et de chaque récit.

Quelles questions voudrais-tu adresser à l'époque, aux autres, à toi-même ?

 

Par le biais d'enregistrements audios, nous avons ouvert une discussion en aller-retour entre les élèves d'une classe de CE2 de l'école primaire Alfred de Musset et des personnes de la résidence Sénior La Visitation du Mans - qui ne s'étaient jamais rencontrées. 

Il nous semblait alors essentiel de maintenir du lien, de libérer la parole, les peurs et l'absence d'échanges entre enfants et personnes âgées, générées par ce que la crise sanitaire nous faisait vivre.

Les enfants posaient aux adultes des questions sérieuses sur ce qui travaillait leur imaginaire en ébullition ; nous ramenions les enregistrements audios de ces questions aux personnes âgées qui les écoutaient et y répondaient avec attention ou posaient à leur tour de nouvelles questions aux enfants...

Ainsi très vite, grâce à l'enregistrement radiophonique, se sont établies les bases d'un dialogue à distance, lancé comme une bouteille à la mer, ramenée d'un lieu à l'autre par le courant, où nous jouions le rôle de passeur ; cette discussion très riche aborde la vie, le monde, l'écologie, la mort, l'univers, la société...

Une seconde série d’ateliers d’écriture a débuté avec des patients du CATTP de Chanzy qui prendront le relai ; il s'agira avec eux, d'explorer la lecture puis d'écrire leur propre texte avant de l'enregistrer.

 

Le texte, EST (Questions au temps qui passe) de Eugène Savitzkaya sert de trame à notre rencontre. C’est une partition vertigineuse de près de mille questions sans réponses adressée à l'époque et à chacun de nous. Elle constitue en quelque sorte la colonne vertébrale de notre projet.

 

Elle traverse les territoires du vivant, de la naissance à la mort, passant par les institutions avec lesquelles le corps social est en prise : la famille, l’état, les lois jusqu’aux conséquences de l’histoire sur les populations : les guerres et les migrations, pour revenir comme en ritournelle au désir et à l’amour. 

         

Ces questions se déploient dans une langue jubilatoire, musicale, aux résonnances poétiques. Par la répétition et la variation rythmique, elles s’engendrent les unes les autres, se transforment, passent les unes dans les autres, se contredisent, échangeant syllabes et phonèmes, allitérations et assonances, prennent corps, se matièrent dans la musique, l’eau, l’air la terre la chair la poussière, les étoiles et viennent rebondir au hasard des échos dans un jeu d’adresse « je, tu, il, nous vous, ils » qui nous convoque et renouvelle sans cesse notre étonnement.

 

L'idée étant de construire avec toutes les personnes et toutes les voix une partition où s’entremêle leurs paroles, leurs questions et celles d'Eugène Savitzkaya, afin de reconstituer ensemble une géographie intime et collective, imaginaire et réelle, où converge l'histoire majeure et mineure, les grands récits et le murmure, le bruit de notre temps.

 

De ce grand recueil de questions, de témoignages, d'archives, de lecture et de création personnelle, naîtrait une pièce radiophonique, qui réunirait, dans un objet polyphonique et choral, l'ensemble des voix, des extraits du texte et des matériaux écrits par les participants.

La juxtaposition, le montage et le mixage chercheront à témoigner d’une « rumeur du monde ». 

Sa mise en ligne au automne 2021 prendra la forme d’une cartographie chronologique où l’on retrouverait les lieux et les dates, la logique des échanges.

Conception et adaptation

Pascale Nandillon & Frédéric Tétart 

Participation 

Les enfants de l'école Alfred de Musset, leur maîtresse, des habitants de la Maison Sénior la Visitation, les participants à l'atelier d'écriture du CATTP Chanzy, les élèves du Conservatoire d'Art Dramatique du Mans...

 

Production

Cie Atelier hors champ (Le Mans) / avec le soutien de la DRAC Territoire Pays-de-la-Loire /